L’apotre du XX-e siecle: Monseigneur Ghika – Jean Daujat

Autorul este fondatorul Centrului de Studii Religioase din Paris (1925), numit apoi Doctrină şi Viaţă, prieten devotat al Monseniorului Ghika şi, împreună cu soţia, fii spirituali din 1923 până în 1939, dar şi colaboratori fideli la cea mai mare parte a activităţii lui apostolice din Paris. El face o prezentare a fizionomiei spirituale a Monseniorului Ghika, bazată pe studiul direct al operelor lui. Cartea ne permite să descoperim în Vladimir Ghika un admirabil slujitor al lui Dumnezeu şi al aproapelui. L’apotre du XX-e siecle: Monseigneur Ghika  de Jean Daujat préface de Cardinal Maurice Feltrin Preface Cette présentation de la physionomie spirituelle de Monseigneur GHIKA, basée sur l’étude directe de ses oeuvres, nous permet de découvrir en lui un admirable exemplaire de vie chrétienne: – le sentiment de la présence de Dieu lui confère sur les hommes et les événements un regard d’une grande profondeur surnaturelle; – la conviction de l’amour de Dieu l’ouvre à une attitude réaliste de confiance et de sain optimisme; – enfin, la soumission à la volonté de Dieu le rend prêt à toutes les générosités et disponible à toutes les tâches pour lesquelles le Seigneur le sollicite. Ainsi s’harmonisent en lui la foi, l’espérance et 1a charité qui font de lui un authentique témoin du Christ. Maurice Cardinal Feltrin   Lettre À JEAN DAUJAT Quand on sait comme moi que votre femme et vous-même avez été des amis dévoués de mon frère, qui l’ont suivi, entouré et aidé de tout leur coeur et de toutes leurs forces durant ces premières années de sacerdoce pleines d’aléas, d’épreuves et aussi d’espoirs réalisés, je suis très assuré que...

Textes des prières composées par mgr. Ghika à l’usage de la Famille de Saint Jean à Auberive

Prières du prince Ghika, pour la maison de St. Jean Seingeur, après avoir été loué ici pendant les siècles, Vous avez vu la demeure de votre langage devenir l’asile de nos pires misères. Faites que, par votre grâce et par votre entremise, pour chaque offense qui nous fut faite ici, il y ait un sacrifice, une bénédiction, un cri d’amour vers Vous. Que les bons anges viennent ici prendre la place des mauvais esprits. Que la prière ramplace l’imprécation. Que le sacrifice paie pour le plaisir coupable, que la porte du Ciel soit ici grande ouverte, au lieu de la Prison de la terre. Que la liberté des enfants de Dieu succeed à la servitude du mal. Et qu’il n’y ait plus ici que la joie du St. Esprit. Seigneur, conservez cette demeure que vous avez voulu vous vendre, et que nous n’avons prise que pour vous la vendre, dans le plus grand amour de nos âmes. C’est au nom de Marie que nous vous appelons ainsi, dans la Maison de Marie, un foyer du disciple préféré. Ainsi soit-il. Aux saints d’Auberive Nos bons frères du Paradis, nès ici pour la vie éternelle et dont les restes bénis reposent en cette terre, si le sang des martyrs est une semence des chrétiens, la cendre des serviteurs de Dieu que vous avez été, elle aussi, saura faire lever de ce sol toute une moisson des âmes sanctifiées. Que la lonange de Dieu renaisse ici, en esprit et en vérité, et que, grâce à votre secours fraternel, cette louange vraiment vieux, parle du fond de notre cœur plus encore que de...